Que coûte un CFD ?

Les frais liés au trading des CFD se composent des trois éléments :

1. Les commissions

2. La différence entre le cours d'achat et le cours de vente, autrement dit le spread

3. Les frais de financement, lorsque le trader maintient une position overnight

Lorsque le trader maintient une position long pendant une nuit ou plus (c.-à-d. s’il n’achète et ne vend pas le même jour), il devra payer un intérêt de financement.

Cet intérêt est calculé comme suit : 1/360 x (LIBOR overnight + 2,5%). Le pourcentage (2,5%) varie de courtier à courtier.

Dès lors, les positions CFD ne conviennent pas aux positions à long terme. Pour les positions à court terme, de quelques jours à quelques semaines, le coût est faible, et l’intérêt de financement est plus supportable car le potentiel bénéficiaire n’est pas réellement hypothéqué.

Si le trader veut malgré tout s’engager pour plusieurs mois, il peut opter pour le CFD sur le future FRANCE 40. Ici, aucun intérêt de financement n’est appliqué, mais le trader devra “rouler” sa position à l’échéance de chaque future.

Concernant le spread, lisez la section "Cours de la bourse ?".