Trader avec Williams %R

Williams %R est un indicateur développé par Larry Williams. Il a pour ambition de mettre en évidence les niveaux de sur-achat et de survente. C'est un indicateur qui évolue entre 0 et -100. L'indicateur vise à comparer la différence entre le plus haut de la période et le cours actuel avec l'envergure de la période d'observation.

Aperçu :

Williams %R convient aux graphiques en toutes unités de temps. Voici à quoi ressemble cet indicateur sur un graphique :

1

 

Ici nous voyons l'indicateur Williams %R dans la fenêtre de l'oscillateur. L'échelle va de 0 à -100. Un %R entre -70 à -100 est considéré comme un indicateur de survente et de -30 à 0, c'est un indicateur de sur-achat. Pour plus de certitude, le signal de survente doit être confirmé par une bougie haussière, et le signal de sur-achat, par une bougie baissière. Le trader doit donc trouver une correspondance entre la bougie et le signal Williams %R afin de mieux identifier les moments d'entrée et de sortie.

Configuration à l'achat:

2

 

Ici nous voyons un graphique du future NSDQ du 14 décembre 2016 au 24 mars 2017. Nous avons ajouté un croisement MACD à notre graphique afin de mieux filtrer les signaux de trading. Une Moyenne Mobile lente (bleue) et une Moyenne Mobile rapide (rouge) sont utilisées pour le croisement. Une Moyenne Mobile lente qui croise la MM rapide à la hausse donne un signal haussier. Lorsque la MM rapide croise la MM lente à la hausse, c'est un signal baissier. Au début du graphique, le cours baisse et s'approche de la zone de support. Le cours casse le niveau de support mais remonte immédiatement, ce qui peut être interprété comme une fausse cassure. A savoir qu'une fausse cassure au niveau du support est un signal haussier. Williams %R indique également une situation de survente et passe un peu plus tard au-dessus de -70. Le point d'entrée pour la position à l'achat se situe à la cassure du haut de la bougie haussière alors que le MACD effectue un croisement haussier. Après une longue course à la hausse, le cours s'arrête en dessous de la zone de résistance. Le %R commence à baisser en dehors de la zone de survente et passe en dessous de -30. Au même moment le MACD forme un croisement baissier, ce qui confirme la clôture de la position à l'achat.

Configuration à la vente :

3

 

Voici un graphique du future FESX en unités de 15 minutes. Cet exemple prouve qu'il est possible d'utiliser l'indicateur Williams %R sur des graphiques en petites unités de temps. Nous voyons deux bougies baissières consécutives juste en dessous de la résistance. L'indicateur %R commence à baisser hors de la zone de sur-achat et passe en dessous du niveau de -30. Le point d'entrée en position à la vente se situe à la cassure en dessous du plus bas de la bougie baissière correspondante, alors que le MACD effectue un croisement baissier. Une fois la position baissière ouverte, le trader la conserve jusqu'à ce que le cours atteigne le niveau de support. Après une baisse en direction du niveau de support, le cours fait halte pour continuer à se déplacer vers le bas. %R se déplace également vers la zone de survente au-dessus de -30. Afin de s'assurer que c'est bien le moment de clôturer la position vendeuse, le trader peut attendre que le MACD forme un croisement baissier. Lorsque toutes les conditions ont été remplies, il peut prendre son gain et clôturer le trade.