Les points de structure de marché

Un sommet (point de structure haut - market structure high - MSH) ou un plancher (point de structure bas - market structure low - MSL) se compose toujours de trois bougies.

On pourrait penser instinctivement qu'un MSH (haut 1 < haut 2 et haut 2 > haut 3) et qu'un MSL (bas 1 > bas 2 et bas 2 < bas 3) se produisent fréquemment. Ce n'est pas le cas. Essayez d'identifier vous-même des points MSH ou MSL sur un graphique. 

Pour pouvoir parler d’une tendance il faut une succession d'au moins trois points de structure. Une tendance haussière est formée par un MSH, un MSL (qui doit être plus haut que le MSH précédent) et pour conclure un second MSH (qui lui aussi doit être plus haut que le MSH précédent). Une tendance baissière est caractérisée par un MSL, un MSH (qui doit être plus bas que le MSH précédent) et pour finir un deuxième MSL (qui doit aussi être plus bas que le premier MSL).